Not Provided : passez aux tests de position !

Not Provided

Je me souviens encore, il n’y a pas si longtemps que ça, Roger me disait : Ça sert a rien tes tests de positions a la noix, tu te fais chier a monitorer 200 000 mots clefs par semaine alors qu’on a toutes les infos dans les logs !

Et pourtant je m’acharnais comme un dingue, parce qu’il faut bien avouer que le père Google ne rend pas la tâche facile, pour pas se faire chopper, on est maintenant obligé de passer par des proxy dans le monde entier (et idéalement dans le pays d’origine), de faire tourner Selenium a l’arrache pour simuler le comportement d’un véritable utilisateur tout ça tout ça.

A l’époque, pour moi, rien n’était plus évident que de suivre l’évolution des positions de mon site et de celui de mes concurrents sur un large panel de mots clefs.

Une baisse de trafic ? Que nenni, les positions ne bougent pas d’un poil, c’est la saisonnalité. C’était pratique, fiable et efficace. Et surtout, ça permettait de voir ce que les autres faisaient. Non pas que je n’aie pas confiance dans les chiffres de Nielsen ou de la Fevad, mais un peu quand même, et puis c’est loin d’être précis, vu que ça englobe les site under de tous les gros acteurs du marché.

Total, avec l’arrivée de Chrome 25 et la tendance de Google a vouloir atteindre les 90% de Not Provided (ou plus ?), je me retrouve avec un argument supplémentaire aujourd’hui et un argument de choix :

– Hey Roger !!! Tes mots clefs ont disparus dans tes logs !!!

Paradoxalement, il n’y a encore pas si longtemps, Notre maître incontesté Google avait carrément placé un paramètre « cd= » dans les referer qui permettait de connaitre la position du résultat sur laquelle l’internaute avait cliqué. C’était trop la classe ! On sent que des mecs se sont fait la guerre en interne quand même. Je les vois d’ici :

  • Mec, si on veut que ces abrutis de SEO arrêtent de nous bombarder de requêtes bidons pour avoir leurs positions, faut les leur offrir sur un plateau ! (celui là, je l’aime)

  • Non tu délires !! On va leur vendre des outils qui leurs donnent vaguement des infos dans GWT et Analytics. Quand il seront accro : PAF, abonnement ! Par ici la monnaie ! (Celui là, je l’aime pas)

Bref, total, bibi avait raison, bibi suivait déjà depuis un bout de temps de grandes quantités de mots clefs et certaines agences SEO l’avaient également compris depuis longtemps (et elles ne sont vraiment, vraiment pas nombreuses).

Du coup, si j’ai un conseil a vous donner pour continuer a suivre l’évolution de vos mots clefs : Souscrivez, si vous ne pouvez le faire vous même, a une offre qui vous propose une historisation de vos positions a grande échelle. En voici quelques uns qui me semblent intéressants :

Si vous en connaissez d’autres, vous pouvez les commenter en bas de cet article, faisant mes tests moi même (et je ne donnerais pas mes secrets pour le moment), je n’ai que très rarement utilisé ce type d’outils.

Bon courage à tous !

Vous aimerez aussi...